Les signes de déshydratation

75% des français.es ne boivent pas assez d’eau chaque jour. Beaucoup d’entre eux.elles ne savent pas qu’il faut boire au moins 1,5 litres d’eau par jour pour être en forme. Mais comment savoir si notre corps a besoin d’eau et reconnaître les signes qu’il est déshydraté ?

Pour être en forme, il est recommandé de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. L’idéal est donc de boire tout au long de la journée, afin d’anticiper la déshydratation. En effet, au cours de la journée, le corps perd de l’eau (transpiration, urine…) il est donc primordial de compenser cette perte. 

Verre d'eau à moitié rempli


L’astuce qui marche : garder sa bouteille réutilisable avec soi, et connaître sa contenance pour connaître sa consommation d’eau quotidienne. (pour une bouteille réutilisable de 500ml, je sais que je dois la remplir trois fois par jour). 

Sans prendre cette habitude, le corps peut se retrouver déshydraté, mais comment le détecter ?

La soif

Cette sensation désagréable est le signe d’un manque d’eau dans l’organisme.  

Boire seulement lorsqu’on a soif est donc une fausse bonne idée : il est déjà trop tard, le corps est déshydraté et nous envoie une alerte. En fait, ce sont des neurones (osmorécepteurs) qui transmettent à l’hypothalamus (qui se trouve dans le cerveau) ce manque d’eau et celui-ci va venir créer la sensation de soif pour nous avertir. 

Les maux de têtes

Le manque d’eau va entraîner un dysfonctionnement de l’organisme en général, en particulier du cerveau. Des douleurs peuvent donc se manifester pour alerter sur la déshydratation. 

La fatigue

Lorsque le corps manque d’eau, les flux sanguins se feront en priorité vers les organes vitaux comme le coeur ou les poumons. Le cerveau, très sensible à la déshydratation, sera donc moins oxygéné. Les signes seront multiples et rapides : fatigue, manque de concentration, vertiges…

Homme fatigué s'endormant au bureau

Une urine concentrée

Lors d’un manque d’eau dans le corps, celui-ci voudra conserver la plus grande quantité d’eau possible dans l’organisme, on a donc moins envie d’aller aux toilettes. Quand on y va, l’urine est plus concentrée (plus foncée). C’est le cas le matin, puisque le corps n’a pas été hydraté de toute la nuit, c’est pour cette raison qu’il est important de boire au réveil.

Des crampes

Une hydratation insuffisante entraîne une perte de sels minéraux et peut donc créer des crampes. Pendant sa séance de sport, il est important de compenser sa perte d’eau (transpiration) en s’hydratant encore plus. 

Sportif souffrant de crampes et de douleurs à la cheville

Les signes cutanés

En manque d’eau, la peau est plus sensible aux signes extérieures : sécheresse, rougeurs, cernes marquées peuvent être des signes. (Certaines personnes ont naturellement ces caractéristiques, pas de panique si c’est le seul symptôme). Le test du pli peut-être recommandé pour savoir s’il s’agit d’une déshydratation. Il suffit de pincer la peau : si elle reprend son état initial instantanément, tout va bien, sinon, le corps est en manque d’eau.


Le corps étant constitué de près de 70% d’eau, boire régulièrement au cours de la journée est essentiel. Ces signes d’alerte peuvent prévenir d’un manque. Mais lors d’une déshydratation sévère, avec des symptômes plus graves tels que des nausées, des vomissements, une fièvre élevée ou même des convulsions et troubles de la conscience, l’intervention du corps médical est nécessaire. En cas d’urgence, il faut donc composer le 15 ou le 112. 

Laisser un commentaire